WILLIAM EMMANUEL

Après avoir échoué spectaculairement à l’élection présidentielle, le Parti socialiste a subi une déroute historique aux législatives. C’est la fin de l’histoire pour une formation dirigée par des apparatchiks totalement coupés de la réalité qui ont vendu des illusions aux Français durant plusieurs décennies.

EVENEMENTS

La première ministre britannique a concédé une période de transition post-Brexit de deux ans après mars 2019.

Macron a signé les cinq ordonnances qui réforment le Code du travail. Les organisations syndicales regarderont de près les décrets d’application.

Pour son second passage devant l'ONU, le premier ministre canadien a opté pour l’autocritique.

Dans un rapport jamais rendu public depuis mars, des scientifiques pointent les risques induits par la présence d’aluminium dans les vaccins.

Plus que son immense fortune, plus que l'affaire Banier, c'est l'exceptionnel attachement à L'Oréal qu'il faudra garder de l'héritière, morte à 94 ans.

Pour la première fois, un homme parle. Jusqu'en 2014, Michel Talgorn, collaborateur du groupe UMP, a distribué des chèques en pagaille.

Le désormais ex-vice président du Front national assure vouloir réunir "les patriotes de droite et les patriotes de gauche".

Ce prélèvement destiné à remplacer l'impôt sur la fortune ne rapportera que 850 millions d'euros par an, contre 4 à 5 milliards actuellement pour l'ISF.

NOS CONTRIBUTEURS

Solon

En moins d'un an, l'Europe a vécu deux chocs : le vote du Royaume-Uni en faveur d'une sortie de l'Union, en juin dernier, et l'accession d'une candidate résolument anti-européenne au second tour de l'élection présidentielle française, ce printemps. Quel que soit le résultat du scrutin du 7 mai, l'enjeu des prochains mois est la relance de la construction européenne sur de nouvelles bases. 

Solon

Depuis son entrée en fonction, Donald Trump a été présenté comme un isolationniste peu soucieux des questions internationales. Sa décision de bombarder une base aérienne syrienne après une nouvelle attaque chimique attribuée au régime de Bachar el-Assad, montre qu’il n’a sans doute pas une grande latitude face aux faucons du Parti républicain, à qui il doit donner des gages.

Solon

Si 2016 a été riche en surprises, avec en particulier le Brexit au Royaume-Uni puis la victoire de Donald Trump à l’élection présidentielle aux Etats-Unis, 2017 sera une année beaucoup plus dangereuse, notamment pour l’Europe. La situation n’a jamais été aussi instable, en particulier sur le plan sécuritaire. En moins de deux ans, les terroristes islamistes ont frappé en France, en Belgique et, à la veille de Noël, en Allemagne.

Hervé Juvin

Qui gouverne ? C’est le désir qui gouverne, sous l’égide de la croissance et du crédit, qui permettent d’avoir aujourd’hui ce que nous produirons demain. C’est le désir qui gouverne, et les élus de tous bords l’ont bien compris. De Paris plage en Nuit blanche et de Gay Pride en libérations obligatoires, tous s’appliquent à nourrir, animer, ranimer le désir !

Solon

L’élection de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis a surpris tout le monde ou presque. Cet homme ayant un discours ouvertement raciste, sexiste et hostile au processus démocratique est-il dangereux ? Il l’est sans aucun doute mais les plus dangereux sont les dirigeants du Parti républicain, qui rêvent de revanche dès la sortie de Barack Obama, un Noir dont ils n’ont jamais accepté l’élection en 2008.

Solon

Les dirigeants politiques français ont souvent tendance à regarder les Etats-Unis comme ils voudraient qu’ils soient et non comme ce pays est réellement. On en a une parfaite illustration avec les primaires en vue de l’élection présidentielle de novembre prochain. Ce n’est pas en se berçant d’illusions qu’on gère les relations internationales.