WILLIAM EMMANUEL

Nicolas Sarkozy a donc confirmé ce que l’on savait déjà : il sera candidat à la prochaine élection présidentielle. Il veut prendre sa revanche sur François Hollande, qui l’avait battu en 2012. Mais les Français veulent-ils de ce match retour ?

EVENEMENTS

Les négociations qui se sont tenus cette nuit entre l'industriel et les producteurs ont échoué...

Le candidat à la primaire du parti socialiste dénonce une "dérive" du gouvernement sur la question identitaire.

L'ancien président voulait avant tout montrer l'attente que suscite, selon lui, sa candidature. Pour ce faire, plus de 80 parlementaires, se pressaient devant l'estrade.

Début juillet, le PS a commandé un sondage confidentiel à Ipsos sur la primaire de la gauche. L'ex-ministre devancerait le chef de l'Etat...

Deux ans après son arrivée à Bercy, le ministre de l’Economie fait le bilan de son action. Et promet des propositions "fortes" pour 2017.

Le procès en destitution s'est ouvert devant le Sénat, qui votera le 30 ou le 31 août. Sur les 81 sénateurs, 51 ont déjà assuré qu'ils voteraient contre la présidente.

Le Premier ministre estime que l'interdiction de porter le burkini est "un combat pour la dignité de la femme".

Pour la ministre de l'Education nationale, la polémique sur le burkini est essentiellement alimentée par les récupérations politiciennes.

NOS CONTRIBUTEURS

Solon

Les dirigeants politiques français ont souvent tendance à regarder les Etats-Unis comme ils voudraient qu’ils soient et non comme ce pays est réellement. On en a une parfaite illustration avec les primaires en vue de l’élection présidentielle de novembre prochain. Ce n’est pas en se berçant d’illusions qu’on gère les relations internationales.

Solon

Les attentats du 13 novembre à Paris ont provoqué une prise de conscience chez les dirigeants occidentaux sur la nécessité absolue de « détruire » le groupe djihadiste Daech. Mais peut-on venir à bout du terrorisme islamiste sans une stabilisation du Moyen Orient et ne doit-on pas changer radicalement d’alliances dans la région ? 

Philippe Vayssettes

Pour la seconde fois en moins d’un an, nous nous associons à la douleur et à l’effroi provoqués par des attentats perpétrés à Paris.

Je suis sous le choc et j’ai encore plus de mal à rester digne devant l’émotion qui m’étreint mais je m’associe avant tout à la douleur de tous ceux qui ont été touchés.

Solon

Après avoir défendu, pendant plusieurs mois, une position consistant à cibler uniquement Bachar el-Assad, François Hollande a décidé, début septembre, des frappes contre le groupe appelé « Etat islamique », se rangeant enfin à la realpolitik et reconnaissant que le plus grand danger est aujourd’hui le djihadisme.

William Emmanuel

La récente annonce erronée de la mort de Martin Bouygues a, bien sûr, été un choc pour ce patron, l’un des plus connus et influents de France, et pour ses proches. Mais cette faute journalistique était prévisible tant les media se sont laissé entraîner ces dernières années dans une dérive dangereuse avec la « twitterisation » de l’information.

Solon

Barack Obama semble déterminé à conclure un accord avec l’Iran sur le nucléaire. Il le fait parce qu’il a besoin de l’aide de ce pays pour stabiliser une région menacée par les djihadistes et aussi parce qu’il veut ouvrir le marché iranien aux entreprises américaines. La France demeure dans une position idéologique qui risque de conduire à une marginalisation durable.